Intifada des couteaux: la contre attaque

« Pénurie de gaz lacrymogène, peut être qu’il y en aura demain. »

Après 2 semaines intenses d’attentats qui se sont enchaînés les uns après les autres, le marché du gaz lacrymogène ne s’est jamais aussi bien porté en Israël, si bien qu’on n’en trouve plus.

Mais comme les israéliens ne se laissent jamais abattre, ils ont dû improviser

27

Marteau porté à la taille

28

Rouleau de pâtisserie à portée de main Crédit: Ephraim Loeb

29

Produit d’entretien hyper corrosif (spécial ménage de pessah)

30

Nunchaku fait maison

20

Paire de ciseaux a la ceinture

24

Katana en bandoulière

Mais l’arme absolue reste quand même la prière et l’unité !

31

Moment d’unité absolue quelques instants après l’attentat qui vient d’avoir lieu ce mercredi soir à la gare routière de Jérusalem

 

Israël, rien ni personne ne te fera plier, on t’aime !

https://www.facebook.com/kikarashabat/videos/1076782702346158/?hc_location=ufi

 

https://www.facebook.com/video.php?v=10206190537617044

 

4 Comments

  1. GENIAL. ils veulent nous enlever notre joie et notre rage de vivre, mais ils n’y arriveront pas.

    merci – continuez

Les commentaires sont fermés.