En Israël, quand la terre brûle, le peuple s’unit

Après avoir inventé à peu près toutes les formes de terrorisme, au travers de leurs multiples intifadas, les Palestinens auraient inventé une nouvelle forme de terrorisme : « les incendies criminels » (en Israël, on parle d’intifada du feu).

Sur les réseaux sociaux, le déferlement de haine est consultable en suivant le hashtag #israelisburning (tiens, c’est marrant, Israël existe donc ?!).

Réjouissance et compagnie de la part des antijuifs. On attend bien entendu la maintenant si classique « distribution de gâteaux et de bonbons dans les villages arabes ».

Voici un petit extrait des réjouissances :

arsen

Un arabe vient même d’être pris en flagrant délit il y a à peine quelques heures. On voit parfaitement bien le dispositif macabre de mise à feu sur la capture suivante :

shurat

Le voilà l’amour qu’ils ont pour « leur » prétendue terre. Ils la brûlent.

Ça a commencé par quelques foyers, jusqu’à plus d’une vingtaine dans la journée de jeudi, la plupart autour de Haïfa.

feux

Pendant que le coté arabe se réjouit que la terre brule avec leur hashtag de merde, la population israélienne se mobilise en quelques heures pour héberger les évacués de la ville de Haïfa.

Et oui, les Juifs ont toujours eu l’immense force de transformer la mal en bien.

Les réseaux sociaux sont envahis par les propositions de particuliers, kibutsim/yishuvim ou villes pour accueillir les quelques 60,000 réfugiés.
On n’a pas pu mettre toutes les annonces car il y en a des centaines, mais voilà quelques extraits de l’immense solidarité qui est en train de prendre forme en Israël:

1

« Prêt à accueillir une famille du Nord pour le repas de Shabat. J’habite Beer Sheva et celui qui veut venir est le bienvenu »

2

« J’ai de la place chez moi à Beit Shemesh pour une famille qui a dû être évacuée »

4

« Le mouvement kiboutznik d’Israël accueille dans tous les kiboutzim du pays des familles évacuées. Prière de partager cette annonce dans tous vos groupes WhatsApp »

6

« Prêts à accueillir des personnes évacuées des zones d’incendie. Nous sommes à Mizkeret Batya. Avec amour »

7

« Si vous connaissez des familles qui ont été évacuées à cause des incendies, et qui veulent venir dans nos nouveaux tsimer (Ndlr: chambres d’hôtes) à Kfar Etsion, gratuitement, veuillez nous contacter »

8

« Salut, nous invitons toute personne qui cherche où dormir dans notre moshav Kadima. Nous avons 4 lits doubles et beaucoup de place dans notre cœur »

9

« Bonjour je m’appelle Bronia, j’ai un magasin ou vous pouvez venir vous servir »

10

« Nous serions plus qu’heureux d’accueillir pour shabbat une famille dont la maison a été touchée et qui souhaite se changer les idées. Nous sommes sur Petah Tikvah »

12

« J’invite une famille ou 2 couples dans notre maison à Hadera, jusqu’à une semaine. Nous avons 2 chambres libres et un jardin »

13

« Je peux accueillir des gens dans ma petite maison à Tel Aviv. J’ai un canapé-lit double »

14

« Sharon et Shai seraient heureux d’accueillir à Hadera un couple d’étudiants, possibilité avec un petit chien »

Quelle immense fierté de faire partie de ce peuple magnifique. Quelle immense preuve d’humanité. Quelle preuve exemplaire que cette terre n’appartient pas aux Arabes dits « palestiniens », puisque comme l’a si bien fait remarquer le Ministre de l’Éducation, Naftali Bennett :

« celui capable de mettre le feu à une terre n’en est pas le propriétaire ».

Merci à nos héros. Qu’Hachem vous protège.

pompiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *