Amin Ben Ali crache sur une victime du terrorisme

Hier en nous promenant sur twitter nous sommes tombés sur cet échange entre Amin Bel Ali, conseiller municipal et Albert Chennouf Meyer, père d’Abel Chennouf Meyer, assassiné par Mohamed Merah.

On vous laisse découvrir :

Amin Ben Ali 2

Non Amin Ben Ali, quand on est élu on ne plaisante pas sur un acte terroriste.

Non Amin Ben Ali, quand on est conseiller municipal on ne crache pas sur les parents des victimes.

Tout simplement quand on est humain, Amin Ben Ali, on ne dit pas qu’on aurait pu « acheter une nouvelle voiture » au père d’Abel Chennouf si son fils n’avait pas été abattu lâchement par Mohamed Merah.

Est ce digne d’un élu ? Réagissez les amis !

30 Comments

  1. Bizarre, le mec….J’ai fait une recherche sur le net et n’ai rien trouvé ?! . On dirait que Amin Ben Ali est sorti de nulle part ! bref, c’est un glandeur provocateur et idiot en plus !

  2. Quelle honte !
    Comment peut-on exercer une fonction de conseiller municipal et faire preuve d’autant de cynisme en insultant quelqu’un qui a perdu un fils ??
    Et d’ailleurs comment peut-on insulter quelqu’un qui a perdu un fils de toute façon !
    Il faut être sans coeur, et sans compassion.
    Encore un individu abjecte !

  3. Non seulement il convient de le scalper mais encore exiger sa démission ! en aucun cas ce type ne peu être un élu qui par principe représente le peuple !

    • Entièrement d’accord avec vous !
      Par curiosité, j’aurais bien aimé lire des compte-rendus ou autre, de ce monsieur, histoire de mieux cerner son travail d’élu …..

    • Parce que vous croyez que la mairie n’est pas au courant de ses agissements? LOLLL Quelle naïveté!

      • Aucun écho du coté de la mairie ? pas classe, pas classe du tout…. Avec un peu de chance aux prochaines élections, il dégagera…

  4. Je ne sais ce qui a donné lieu à cet échange acrimonieux, mais ce monsieur Ben Ali, avec sa coiffure en forme de chéchia naturelle et son sourire qu’il croit ravageur, est un petit prétentieux à la langue de vipère qui n’a aucun respect pour la douleur d’un père.Ce soit disant représentant du peuple est d’une médiocrité abyssale et je me demande compte tenu de ses propos, de sa sémantique et du vocabulaire utilisé,de quel apport la société peut-elle s’enrichir avec une personne comme lui.

  5. Mais pour qui se prend-il ce triste personnage de 20 ans ?! Quelle impudence, quel mépris de l’autre, quel absence totale d’empathie et il ose s’investir dans une soi-disant politique de gauche et dans le Judo ?! Là où les exemples devraient être irréprochables ? Il me dégoûte en tous points et il n’a que 20 ans ! Je n’ose l’imaginer dans quelques années … Ce sera une saloperie de plus. Il ne faut pas l’épargner.

  6. Moi aussi je fais confiance aux Bastards, il faut le scalper définitivement comme tant d’autres de la meme éspèce.

  7. Tenir des propos pareils ça merite bien un scalp , comment peut on faire pour que cet individu ne soit plus representant du peuple ?

  8. Pingback : Amin Ben Ali crache sur une victime de Mohames Merah – LDJ

  9. Des Ben Ali comme lui envahissent toutes les mairies de France … avec des casiers judiciaires pleins à craquer …Une condamnation de plus à son actif pour l’obliger premièrement à s’excuser et deuxièmement à fermer sa bouche.

  10. Il est dommage que les elus qui ont besoin d integrer dans leur equipe des jeunes prennes parfois des imbeciles sans verifier ils en ya tellement rtellementqui sont intelligent et bien integreer et qui laissent leur religion a la maison

  11. Pour le scalper : une solution. Vous l’avez déjà dit et peut-être déjà fait : écrire à la municipalité concernée, exiger sa démission en donnant un maximum d’écho à ce comportement abject fut-il celui d’un élu ou pas.
    Sans illusion mais avec détermination.
    On va regretter amèrement l’absence d’organisation de défense para-militaire juive et plus si affinités, face à cette guerre civile des paroles et des actes, à peine larvée, pour l’instant et qui ne demande qu’à s’officialiser.
    Nous en sommes encore à l’indignation et aux larmes…. Les ennemis avancent plus vite que nous.

    • Voici c e que je viens d’envoyer:
      « Bonjour !

      Je tiens a vous faire part de mon indignation quant aux propos que l’un de vos conseillers municipaux, Mr Amin Bel Ali, a tenus sur twitter.
      Si certes, dans une démocratie telle la France, nous jouissons d’une grande liberté d’expressions, nous ne pouvons quand même en abuser. Les propos du conseiller municipal Mr Amin Bel Ali sont au delà de l’acceptable d’une part mais aussi au regard de sa fonction au sein de votre mairie.

      Il serait souhaitable que Mr Amin Bel Ali présente des excuses sur twitter voire envisage de démissionner de sa fonction.

      Cordialement »

  12. Voilà ce que j’ai envoyé à la municipalité :
    Madame, Monsieur,
    Je viens de lire avec stupéfaction et indignation l’échange « épistolaire » entre votre conseiller municipal Amin Ben Ali et le père d’une des victimes de l’infâme mohamed merah ( cf le site thingloriousbasterds.com). Les propos de cet édile qui, si j’en crois son engagement politique, sont, ici, insultants et scandaleux, indignes de la fonction et de l’homme engagé qu’il a choisi d’être.
    A l’oppposé de tout humanisme et de la moindre des compassions face à la douleur d’un père, ce sinistre individu, chargé de fonctions officielles qu’il a salies ne s’est pas contenté dêtre abject, par ses insultes, il a témoigné d’un réel mépris pour la vie et montré, derrière un vernis mystificateur, son vrai visage de complice d’ assassin.
    Comment comptez-vous réagir face à cette barbarie du langage perpétrée par l’un de vos conseillers municipaux qui dénature sa fonction et tâche de manière indélébile votre équipe?
    Excuses et démission me sembleraient la moindre des choses !
    Dans l’attente de vous lire….
    Salutations.
    ( Signature personnelle).

  13. Tullins, commune où André Vallini fut maire, il faut lire sa déclaration d’intention truffée de faute d’orthographe….
    Il faut publier dans sa commune, à la communauté du pays voironnais, dans les clubs de sport.
    A priori il est plus bête et inculte, un idiot dans son domaine.
    Mais qu’il soit démis de ses fonctions et interdit d’exercer toute profession juridiuqe.

  14. Pas de retour sur ce problème ? Apparemment l’animal est toujours conseiller municipal…… Et contacter directement le front de gauche, même si bon …..

Les commentaires sont fermés.